Nurtantio Projects

Inde du Sud
Le bout du monde

Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

Le bout du monde : où l’on prend les touristes en photo

Le Tamil Nadu est une région magnifique. Et méconnue des touristes occidentaux. Les femmes dans leurs saris chatoyants et les hommes au turban et à la moustache fière vous éblouissent ? Demandez-leur sans crainte l’autorisation de les prendre en photo. Car, une minute plus tard, ce sera à votre tour de vous prêter au jeu. Les Indiens que nous avons rencontrés lors de ce voyage s’adonnent à cœur joie au jeu des selfies.

C’est particulièrement vrai à Danushkodi, la presqu’île située près de Rameswaram. Une vraie impression de bout du monde vous submerge en avançant sur la dernière langue de sable où les pèlerins ont abandonné leurs vieux vêtements pour se purifier dans le golfe de Mannar.
Qui est l’exotique de l’autre ?

À voir aussi à Danushkodi : le village fantôme. Les ruines du hameau dévasté par le cyclone de 1964.



Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

Rameswaram : un parc à thème / à eau / à dieux

La légende raconte que c’est près d’ici que Rama se purifia du meurtre du démon Ravana qui avait dérobé son épouse Sita. Un temple fascinant commémore cet épisode. Suivez les pèlerins qui s’engouffrent par dizaines sous les hauts portiques. Longez la gigantesque colonnade, rosaces flamboyantes au plafond. Au cœur du temple, la grande piscine sacrée. Première halte pour le fidèle, qui suit un trajet de 22 stations (il n’en faut pas moins pour parfaire la purification). À chaque puits, un préposé arrose le pèlerin à pleins seaux. Le sol glisse, l’ambiance est euphorique. Unique.
Tiens, un éléphant passe dans la chapelle d’or.

Le nom du temple : Ramanatha Swami (dédié à Rama)

À voir aussi à Rameswaram : le bord de mer. Un Varanasi miniature.



Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO © et Akhada

Vous êtes dans la région ? Découvrez aussi : les 3 temples les plus spectaculaires d'Inde du Sud, le Kerala et les Maldives !

Texte : Yoneko NURTANTIO ©
Voyage réalisé en 2018