Nurtantio Projects

Oman
Les 8 souhaits que vous allez réaliser à Oman

Oman - Gwenny NURTANTIO©

Photo : Gwenny NURTANTIO ©

Le secret le mieux gardé d’Orient. C’est ce slogan – et rien de moins – qui a été choisi par Oman. Un pays grand comme l’Italie, à mi-chemin entre le Yémen et l’Iran. À l’époque où les géographes gribouillaient des chimères dans les coins des mappemondes, Oman brillait déjà sous le nom d’Arabie "heureuse" (Arabia felix). Ô combien à raison. Frottez la lampe magique, voici les 8 souhaits que vous allez réaliser à Oman.

1. Acheter un dromadaire

Vendredi matin, c’est jour de marché dans la ville de Nizwa. Les chevrettes bêlantes et les dromadaires placides se vendent à la criée. E-bay, c’est encore mieux dans la réalité. On palpe, on tâte, on négocie ferme. Et, dès que le bétail est embarqué sur les pick-ups, le souk accueille les poissonniers pour un nouveau round.

2. Naviguer en bateau cousu

Les grandes villes omanaises sont essentiellement portuaires. Qui dit port, dit bateaux. Sur les rivages de Sour, poussez la porte d’un chantier naval traditionnel. Les boutres (aussi appelés dhows) sont construits à l’ancienne : les clous sont remplacés par des cordes et des racines d’arbres, ce qui leur vaut le surnom de "bateaux cousus". Et tout est fait main.

3. Nager dans un canyon

Oman est un désert où de rares pluies torrentielles ont creusé des vallées profondes. S’il y a de la verdure, c’est dans ces "wadis" qu’elle se rassemble. Randonner dans le lit asséché de la rivière, entre les parois du canyon, à l’ombre des palmiers. Puis se baigner dans l’eau claire, où le mot oasis prend tout son sens.

La sélection :
▪ Wadi Al-Shab : l’étape idéale entre Sour et Mascate.
▪ Wadi Bani Khalid : d’une beauté époustouflante. Laissez de côté la descente dans la grotte et piquez une tête.

Oman - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

4. Faire le plein pour 10 euros

Essence au prix du jus de pomme + Villes déployées à l’horizontal + Goût du clinquant et des belles cylindrées.
La vie s’organise autour des voitures privées (fi des piétons et des transports en commun). Le réseau routier se développe à une telle vitesse que le GPS est persuadé que vous faites du hors-piste à tout moment. Pour en apprendre un rayon sur l’or noir qui a fertilisé cette région du globe : Oman Oil and Gas Exhibition Center (à Mascate).

5. Aller à l’opéra en arabe

Les arts islamiques se distinguent par leur sens profond de l’harmonie et de la symétrie. Une phrase calligraphiée se suspend au mur comme un tableau (ou comme un tapis). Idem en architecture : vous ne passerez pas par Mascate sans admirer la mosquée du Sultan Al-Qaboos et l’opéra royal (empreints du faste des palais assyriens).
Pour apprécier la beauté qui traverse tout l’artisanat, visitez le musée Baït Al-Zubaïr. Socrate s’interrogeait sur le point commun entre une belle femme et une belle marmite. À sa façon, Baït al-Zubaïr donne la réponse.

6. Tester la vie de château

"Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?" Nul besoin d’un œil d’aigle, depuis le donjon d’un des 800 forts omanais, pour voir au loin le soleil qui poudroie. En l’absence de végétation, la vue est dégagée sur des centaines de kilomètres. Au milieu de ce désert brulant, les châtelains ont redoublé d’ingéniosité pour construire des palais aussi tempérés que raffinés.
La visite à ne pas manquer ? Le fort Jabrin (entre Bahla et Mascate). Élégant, représentatif et doté de mille et une anecdotes croustillantes. Comme l’escalier du harem, avec sa marche en bois que l’on retire à la tombée de la nuit pour troubler l’ascension des intrus.

Oman - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

7. Échanger des bisous esquimaux

Il n’y a pas que dans le grand Nord qu’on se salue d’un frottement de nez. Le geste est encore plus surprenant lorsqu’il vient des femmes bédouines, toutes masquées de noir (des regards inoubliables !).

8. Troquer le Freedent pour de la résine d’encens

Un repas. Un café. Et, pour terminer en beauté, quelques fumigations. Les Omanais mettent le point final à leurs repas en faisant circuler un encensoir entre les convives. De quoi embaumer pour le reste de la journée.

Oman

Photo : Gwenny NURTANTIO ©

En pratique

Pour découvrir Oman :
▪ Timing parfait : une semaine
▪ Itinéraire idéal : Mascate – Sour – Nizwa – Mascate

Vous aimerez aussi : St-Pétersbourg, Dubaï et Abu Dhabi

Texte : Yoneko NURTANTIO ©
Voyage réalisé en 2017