Nurtantio Projects

Inde du Sud
Les 3 temples les plus spectaculaires

Tanjore : pour sa lumière blonde

Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

Voici 1.000 ans que les Indiens foulent de leurs pieds nus les pierres de ce complexe couleur de sable. On l’appelle Big Temple à juste titre. Si vous n’avez pas entendu parler de la dynastie Chola dans vos cours d’histoire, c’est le moment de prendre la mesure de son extraordinaire magnificence.

★ Vivez-le ! Entrez dans la grande cour et levez les yeux vers l’espace le plus sacré. La coupole qui le surplombe pèse à elle seule 81 tonnes. Retenez votre souffle.

Le nom du temple : Brihadishvara (dédié à Shiva)

À voir aussi à Tanjore : le palais royal, surtout pour la salle du trône. Faites également un tour au musée des manuscrits, ne serait-ce que pour changer de perspective. Imaginez un instant l’effet produit par la gravure d’une cathédrale gothique sur un observateur tamoul. Observez l’Occident avec ses lunettes… c’est édifiant !



Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

Trichy : pour son ciel bariolé

Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

Le plus grand temple d’Inde est situé à Trichy – l’appellation officielle de la ville, c’est Tiruchirapally, mais on préfère tous son surnom affectueux.

★ Vivez-le ! La plus belle partie de l’expérience se vit dans les airs. Montez sur les toits du temple pour en admirer les portiques. Certains s’élèvent à plus de 70m ! Ils sont couverts de myriades de dieux bariolés. Un skyline à faire pâlir les fleurs de Murakami.

Le nom du temple : Srirangam (dédié à Vishnou)

À voir aussi à Trichy : le sanctuaire funéraire (moins connu que le Rock Fort, mais en vaut le détour pour son caractère authentique).



Madurai : pour ses eaux sacrées

Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

Autre superbe temple tamoul. Des centaines de piliers qui s’enroulent autour du bassin sacré.
Avec force génies aux murs et rosaces au plafond.



Inde - Gwenny NURTANTIO©

Photos : Gwenny NURTANTIO ©

★ Vivez-le ! Explorez le marché aux fleurs de Madurai. Les guirlandes et les colliers y sont tressés non pas pour les hommes, mais pour les dieux. Un parfum enivrant.

Le nom du temple : Sri Meenakshi (dédié à Shiva et Parvati)

À voir aussi à Madurai : le mémorial Gandhi. Pour prendre conscience de la témérité du Mahatma. Croire en la non-violence dans un contexte colonial d’une telle violence. Une audace qui a préservé le pays du bain de sang.



En pratique : les bons plans

Entre mi-décembre et début janvier, une période intense de pèlerinages dans les temples du Tamil Nadu. En plus, c’est la saison idéale au niveau climatique.

Vous êtes dans la région ? Découvrez aussi : le bout du monde, le Kerala et les Maldives !

Texte : Yoneko NURTANTIO ©
Voyage réalisé en 2018