Logo Nurtantio Projects

La médecine copte dévoilée
Livre à paraitre
[Yoneko NURTANTIO]

La médecine copte dévoilée
English version below

La médecine copte dévoilée

La question de la souffrance est une des énigmes qui ont taraudé l’humanité. S’il existe quelque part un dieu qui se soucie des hommes, pourquoi sommes-nous alors exposés aux maladies, aux difficultés et à la mort?

Dans cet ouvrage, je propose d’étudier la question du point de vue d’une communauté particulière, les chrétiens d’Égypte (aussi appelés Coptes). À l’aube de l’ère chrétienne, la civilisation copte se situe au confluent de trois systèmes de pensée distincts. Premièrement, la tradition égyptienne, marquée par ses croyances polythéistes. Deuxièmement, l’héritage grec, célèbre pour ses développements dans les domaines de la philosophie, de la science et de la médecine. Troisièmement, la foi chrétienne, largement adoptée. La question est donc : en se situant au croisement de ces trois modes de pensée et de croyance, comment les chrétiens d’Égypte appréhendaient-ils la maladie ?

La réponse que formulent les Coptes s’organise, comme le montre cette étude, en trois parties. Une première chose consiste à comprendre de quelle façon la maladie peut exister dans un monde qui a été créé par Dieu. Ensuite, il s’agit d’expliquer quelle est la raison qui explique que telle personne tombe malade à tel moment de sa vie (serait-ce par exemple une punition pour des péchés commis ? Ou les conséquences d’un mauvais sort ?). Enfin, sans plus tenir compte de la responsabilité individuelle de la personne atteinte, il s’agit de comprendre quelles étaient, pour les Coptes d’alors, les explications physiologiques de la maladie.

Ces trois aspects ayant été discutés et expliqués, le livre expose les aspects concrets du monde médical dans l’Égypte chrétienne : l’organisation des premiers hôpitaux, la formation des médecins et le phénomène des sanctuaires de guérison (similaires à ce que l’on connait à Lourdes aujourd’hui).

"La médecine copte dévoilée" est un ouvrage basé entièrement sur des documents originaux, incluant des papyrus des langues copte et grecque retrouvés en Égypte, ainsi que les règles monastiques érigées par les Pères du Désert.

Texte : Yoneko NURTANTIO ©

Version française ci-dessus

Coptic Medicine Unveiled

Suffering has been one of the most puzzling enigmas of humankind. If there is a god who cares for humans, why indeed should they be submitted to illness, difficulty and death?

In this book, I consider the question from the point of view of a particular people, namely Christian Egyptians (or Copts). At the beginning of the Christian era, the Coptic civilization is at the crossroads of three very different systems of thought. First, the classical Egyptian tradition, with its polytheist beliefs. Secondly, the classical Greek heritage, famous for having developed its philosophical, scientific and medical knowledge amongst others. Thirdly, the Christian faith, which has overwhelmingly been adopted by the population. So, the question is: being at the crossroads of these three systems of thought and of beliefs, how did the Christians of Egypt understand illness?

This study shows that the answer given by the Copts to the enigma of suffering is three-fold. One thing is to understand how illness can possibly exist in a world created by God. Another thing to consider is why somebody gets ill at a particular time of his/her life, i.e. could this lack of health be for example a punishment for past sins? Finally, regardless of the fact that the person might have been responsible or not for his/her own state or not, what were, for the Copts, at that time, the physiological sources of illness?

This being worked out, the book discusses the practical aspects of the medical world in Christian Egypt: the organization of the first hospitals, the training of doctors and the phenomenon of healing shrines – similar to Lourdes nowadays.

"Coptic Medicine Unveiled" is entirely based on original documents including ancient Coptic and Greek papyri found in Egypt and monastic rules written by the Desert Fathers.

Texte : Yoneko NURTANTIO ©
Crédit photographique : Sigle CNRS